pub

Uber, Ikea, Coca Cola s’associent pour demander que tous les v√©hicules des flottes soient √©lectriques avant 2030

Uber, Coca Cola et Ikea se joignent √† 28 autres entreprises et organisations dans un appel public aux l√©gislateurs de l’Union europ√©enne (UE) o√Ļ ils demandent que tous les v√©hicules d’entreprise soient √©lectriques avant 2030

Plus de 30 entreprises europ√©ennes, parmi lesquelles des acteurs majeurs tels que Uber, Coca Cola et Ikea, ont sign√© une lettre demandant √† l’Union europ√©enne de renforcer les mesures anti-pollution et d’imposer 2030 comme date limite pour que toutes les flottes d’entreprise soient √† z√©ro √©mission.

¬ę La Commission europ√©enne (CE) devrait envisager les objectifs d’√©lectrification pour les v√©hicules d’entreprise comme partie de l’initiative Greening Corporate Fleets ¬Ľ, d√©clare la coalition de 30 entreprises et organisations mondiales dans leur lettre.

Voitures et fourgonnettes d’entreprise √† z√©ro √©mission

Les entreprises leaders, y compris Uber, Ikea, Coca Cola et LeasePlan, s’unissent pour demander que toutes les voitures et fourgonnettes d’entreprise neuves soient √† z√©ro √©mission d’ici 2030.

Ces entit√©s rappellent que l’√©lectrification des flottes repr√©sente une grande opportunit√© pour le march√©.

¬ę¬†Six voitures sur 10 vendues en Europe sont des voitures d’entreprise, et ces v√©hicules parcourent le double des kilom√®tres des voitures particuli√®res¬†¬Ľ, affirment-ils. ¬ę¬†Les d√©cisions d’achat des flottes ont un impact significatif en cascade sur le reste du march√©, car les v√©hicules entrent g√©n√©ralement sur le march√© de l’occasion apr√®s seulement 3 √† 5 ans¬†¬Ľ, soulignent-ils.

Entreprises leaders européennes

‚ÄúLes entreprises leaders avec de grandes flottes de v√©hicules s’engagent √† devenir des leaders de l’√©lectrification et du climat‚ÄĚ, a d√©clar√© Stef Cornelis, directeur des flottes √©lectriques chez T&E. ¬ę¬†Elles demandent maintenant √† la pr√©sidente Von der Leyen de s’assurer que tous les nouveaux v√©hicules d’entreprise soient √©lectriques d’ici 2030″, a-t-il ajout√©.

Pour le responsable de T&E, ¬ę¬†la Commission europ√©enne devrait reconna√ģtre le grand potentiel des flottes √©lectrifi√©es non seulement pour le climat mais aussi pour ses citoyens, car cela rendra les v√©hicules √©lectriques d’occasion abordables sur le march√©¬†¬Ľ.


Vos avis et commentaires

Aucun commentaire pour le moment…

Laisser un commentaire

Continuez votre lecture en découvrant d'autres articles